Initiation à la vidéo stéréoscopique

Séance technique 17/05/2006, Pierre Meindre

Il existe une voie qui consiste à utiliser deux appareils photo numériques. En effet la plupart des appareils possèdent un mode vidéo permettant l’enregistrement de petites séquences

accès au document completréservé aux adhérents

Nous avons assisté ces dernières années à un virage vers le numérique du matériel de prise de vue. Dans le domaine de l’image animée cette transition a même été plus rapide encore avec une quasi-disparition des formats 8mm et 16mm ainsi que des formats magnétiques analogiques.

Comme pour la photo numérique, l’ordinateur devient un outil indispensable pour le traitement de la vidéo numérique et les logiciels spécialisés sont très nombreux.

Pour la prise de vue, le matériel de choix pour le vidéaste amateur est le format Mini-DV qui enregistre en numérique sur de petites cassettes de bande magnétique.

Pour la stéréo, il nous faudrait donc deux caméras DV synchronisées (ou bien une caméra unique et un diviseur optique comme le Nu-View) mais il existe une autre voie qui consiste à utiliser deux appareils photo numériques. En effet la plupart des appareils possèdent un mode vidéo permettant l’enregistrement de petites séquences.

Si on est déjà équipé pour la photo stéréo, on aurait donc tort de se priver de la vidéo en relief !

Le texte complet est réservé aux adhérents : voir ce qu’apporte l’adhésion.