Les autostéréogrammes

Un motif presque périodique est répété de l’extrémité gauche à l’extrémité droite de l’image, avec des petites variations qui donnent le relief.

Ainsi une image unique comporte à la fois la vue gauche et la vue droite.

Cette technique fut très en vogue il y a une dizaine d’années, avec la publication d’un grand nombre de livres d’images visibles en relief par les "happy few" qui peuvent voir en vision parallèle sans fatigue. Mais le relief qui en résulte est assez pauvre.