De Stéréo-Club Français.

règle du trentième ; du 25e, du 50e...

Règle du trentième

Règle simplifiée permettant d'estimer facilement une base stéréo adaptée dans des cas courants : la base de prise de vue (l'écart entre les axes optiques des deux objectifs) doit être au maximum égale au trentième de la distance D1 du premier plan à l'appareil si l'arrière plan est à l' infini, ou très éloigné. C'est une règle indiquée aux débutants comme garde-fou pour leur éviter de faire de grosses erreurs. Elle limite les disparités entre l'image gauche et l'image droite et évite le risque de diplopie.

Bmax = D1/30
Inversement, pour une base de prise de vue B donnée, le premier plan doit être au minimum à une distance D1 de l'appareil au moins égale à 30 fois la base, si l'arrière plan est à l'infini.
D1min = 30*B
En d'autres termes, la base de prise de vue doit être vue du premier plan sous un angle d'environ 2 degrés.
Pour une base de prise de vue de 65 mm (base standard), la distance du 1er plan doit être supérieure à 30*0,065 = 1,95 mètres, soit, en pratique, à 2 mètres.
On trouvera dans la littérature des formules de calcul de la base de prise de vue maximale plus complètes prenant en compte d'autres paramètres comme le tirage optique, la distance hyperfocale, la distance D2 de l'arrière-plan.
Bmax = D1*D2/[(D2-D1)*30]
ou
1/B = 30*(1/D1 - 1/D2)


Pour la base standard B = 65 mm, on en déduit, avec D1 et D2 en mètres :


1/D1 - 1/D2 = 1/1,95
soit, en pratique :
1/D1 - 1/D2 = 1/2
Expression que les stéréoscopistes traduisent sous la forme :
L'écart de proximité entre premier plan et arrière plan doit être au maximum de 500 milli ertems.
En proxi-photo et en macro-photo stéréo, la base de prise de vue devra être très réduite, et l'arrière plan devra rester très proche pour limiter les écarts de parallaxe angulaire à une valeur acceptable et éviter la diplopie.
Affichages
Outils personnels