De Stéréo-Club Français.

Sommaire

Le montage stéréo automatique

par Gérard Métron et Edmond Bonan

Comment réagit StereoPhoto Maker/AutoPano quand on lui propose de monter des images comportant des erreurs importantes à la prise de vue, par exemple des vues en deux temps prises dans le feu de l'action ?

Dans de tels cas, SPM/AutoPano exécute du mieux qu'il peut le délicat travail du "montage des vues stéréoscopiques", c'est à dire du nivellement des points homologues et du positionnement de la fenêtre.

Comment SPM/AutoPano fait "de son mieux" quand les vues ne s'ajustent pas exactement

Commençons par proposer au montage auto de SPM/AutoPano une vue dont les deux éléments n'ont pas été pris exactement sur un même axe horizontal, et de manière inconnue :

Mosquée de Kairouan (prise de vue expérimentale, Christiane C.)
Mosquée de Kairouan (prise de vue expérimentale, Christiane C.)
Image:ZIZI.jpg

Voilà ce que donne le montage en automatique d'une image en deux temps approximative, avec des décalages importants en hauteur et en distance : les points homologues sont ajustés au mieux par SPM/AutoPano, mais le logiciel n'est pas architecte : il accepte sans sourciller un sol qui penche énormément !

Reconstitution du phénomène en images de synthèse

Expérience 1
décalage en hauteur, montage auto avec StereoPhoto Maker/AutoPano
À gauche, perspective normale ; à droite, l'une des deux vues a été prise un peu au-dessus de l'autre : le montage automatique par SPM provoque le basculement de l'échiquier vers l'avant !  (Ebo)
À gauche, perspective normale ; à droite, l'une des deux vues a été prise un peu au-dessus de l'autre : le montage automatique par SPM provoque le basculement de l'échiquier vers l'avant ! Image:ZIZI.jpg (Ebo)
Expérience 2
décalage en distance, montage auto avec StereoPhoto Maker/AutoPano
À gauche, perspective normale ; à droite, l'une des deux vues a été prise un peu en avant de l'autre : cette fois, on perçoit un basculement vers l'arrière !  (Ebo)
À gauche, perspective normale ; à droite, l'une des deux vues a été prise un peu en avant de l'autre : cette fois, on perçoit un basculement vers l'arrière ! Image:ZIZI.jpg (Ebo)
Expérience 3
décalage en rotation, montage auto avec StereoPhoto Maker/AutoPano
À gauche, perspective normale ; à droite, l'une des deux vues a été prise un peu en rotation par rapport à l'autre : cette fois, on perçoit un léger basculement vers le fond !  (Ebo)
À gauche, perspective normale ; à droite, l'une des deux vues a été prise un peu en rotation par rapport à l'autre : cette fois, on perçoit un léger basculement vers le fond ! Image:ZIZI.jpg (Ebo)

En pratique

Lors d'une prise de vue stéréo en deux temps, on doit prendre garde autant que possible aux décalages en hauteur, sans doute plus encore qu'à ceux en distance ou en rotation. Mais les décalages - même importants - sont bien pris en charge par le montage auto de SPM/AutoPano. Il sera toujours possible de redresser le sol si c'est nécessaire : pour cela, il n'y a plus qu'à ouvrir PhotoShop et faire une belle découpe en parallélogramme. La preuve est dans l'image ci-dessous : on a maintenant un plancher redressé. Si vous ne le dites pas, personne ne saura que vous avez beaucoup travaillé cette vue pour la rendre finalement très présentable, et sans doute très proche de la réalité !

Redressement en parallélogramme avec PhotoShop : le sol est redevenu bien horizontal sous nos pieds ! Au total, la vue est belle, elle est sauvée !
Redressement en parallélogramme avec PhotoShop : le sol est redevenu bien horizontal sous nos pieds ! Au total, la vue est belle, elle est sauvée !
Image:ZIZI.jpg

Ne jetez pas les vues qui vous semblent non montables au premier abord ! Ne manquez surtout pas une prise de vue parce que vous doutez de votre équipement ou de votre habileté ! Faites vos photos, en deux temps si vous ne pouvez faire mieux, et n'hésitez pas à multiplier les prises de vues pour mettre toutes les chances de votre côté !


◄ Retour Index

Affichages
Outils personnels