De Stéréo-Club Français.

Galerie de Claude Michel

◄ Retour Index

Visitez aussi ma galerie sur la spéléo !


La Polynésie est un ensemble d'îles au centre de l'océan Pacifique. Le triangle polynésien est limité au nord par Hawaii, à l'ouest par la Nouvelle Zélande et à l'est par l'île de Pâques.

Les Îles de la Société

Au centre de ce triangle, la polynésie française, avec ses atolls, ses lagons, ses motus et sa douceur de vivre.


 Moorea est à quelques encablures de Tahiti.La baie de Cook et la baie d’Oponuhu sont quelques uns des joyaux de l’île.
Moorea est à quelques encablures de Tahiti.
La baie de Cook et la baie d’Oponuhu sont quelques uns des joyaux de l’île.
 Baie d'Oponuhu.
Baie d'Oponuhu.
 Baie d'Oponuhu.
Baie d'Oponuhu.
 La route de Papenoo est la seule à traverser Tahiti du nord au sud.Ponts et gués sont à franchir avec un véhicule adapté car la route est très peu aménagée.
La route de Papenoo est la seule à traverser Tahiti du nord au sud.
Ponts et gués sont à franchir avec un véhicule adapté car la route est très peu aménagée.
 Au centre de Moorea, ce col est un belvédère sur toute l’île .
Au centre de Moorea, ce col est un belvédère sur toute l’île .
 Maupiti est resté authentique, sauvage et calme.Ile de pêcheurs, coin de paradis, propice au repos.
Maupiti est resté authentique, sauvage et calme.
Ile de pêcheurs, coin de paradis, propice au repos.
 Bora Bora comme on se l’imagine : des hôtels sur pilotis et une vahiné sortant de l’eau...
Bora Bora comme on se l’imagine : des hôtels sur pilotis et une vahiné sortant de l’eau...
 L'île de Huahine a une petite lagune intérieure alimentée par l'océan
L'île de Huahine a une petite lagune intérieure alimentée par l'océan
 Garage à bateaux à Maupiti
Garage à bateaux à Maupiti
 Bora Bora, île mythique, célèbre pour le bleu de son lagon, emblème du tourisme de luxe, du soleil. Ici, Paul Emile Victor est venu finir ses jours.
Bora Bora, île mythique, célèbre pour le bleu de son lagon, emblème du tourisme de luxe, du soleil. Ici, Paul Emile Victor est venu finir ses jours.
 Le port de Raiatea.
Le port de Raiatea.
 Emblème de ces îles, la fleur de Tiaré.
Emblème de ces îles, la fleur de Tiaré.

Hawaii

Les premiers habitants d'Hawaii furent les Polynésiens venant de Tahiti ou des Marquises. Comment sont-ils venus ? Cela reste encore un mystère ! Mais ce qui surpris l'anglais Cook en découvrant cet archipel, c'est la profusion de pirogues, dont certaines auraient pu naviguer en haute mer.

Plus tard, Hawaii fut rattaché aux États-Unis et permit aux Américains le contrôle du Pacifique par l'installation de la plus importante base navale : Pearl Harbor. Mais l'attaque japonaise de celle-ci, le 7 décembre 1941, vint changer le cours de la guerre. En 1959, Hawaii devint le 50° état américain.

La géologie d'Hawaii est caractérisée par un volcanisme actif de point chaud. Ce sont des îles hautes, sans atoll, formées par des volcans boucliers gigantesques. L'activité est concentrée à l'est de l'archipel, notamment sur Big Island où le Kilauea est en éruption constante depuis le 3 janvier 1983.


 Encore un peu de plage, au soleil des tropiques, au pied des hôtels de luxe, sous l’œil de Diamond Head.(RBT X4, juillet 2006)
Encore un peu de plage, au soleil des tropiques, au pied des hôtels de luxe, sous l’œil de Diamond Head.(RBT X4, juillet 2006)
 Vues prises en survolant l’île de Maui. (Pris avec Nikon FM2)
Vues prises en survolant l’île de Maui. (Pris avec Nikon FM2)
 Le volcan Haleakala est situé sur l’île de Maui. Les hawaiiens l’appellent « la maison du soleil ». (Pris avec RBT X4 en juillet 2006).
Le volcan Haleakala est situé sur l’île de Maui. Les hawaiiens l’appellent « la maison du soleil ». (Pris avec RBT X4 en juillet 2006).
 Pris en hyper avec une base de 2 m, avec Nikon FM2, juillet 2006.
Pris en hyper avec une base de 2 m, avec Nikon FM2, juillet 2006.
 Images prises sur le bord du cratère précédent. (Pris en hyper avec une base de 3m, avec Nikon FM2, juillet 2006)
Images prises sur le bord du cratère précédent. (Pris en hyper avec une base de 3m, avec Nikon FM2, juillet 2006)
 Sur la lèvre de la caldeira, une bombe volcanique sur laquelle je suis. (Pris avec RBT X4 en juillet 2006).
Sur la lèvre de la caldeira, une bombe volcanique sur laquelle je suis. (Pris avec RBT X4 en juillet 2006).
 Le "sabre d'argent" est une plante endémique du volcan Haleakala. Il fleurit au bout de 20 ans et meurt. (Pris en 2 temps, avec Nikon FE2, mai 1996)
Le "sabre d'argent" est une plante endémique du volcan Haleakala. Il fleurit au bout de 20 ans et meurt. (Pris en 2 temps, avec Nikon FE2, mai 1996)
 La grande île d’Hawaii a été formée par 4 gros volcans. Si Mauna Kéa est le plus élevé (4200m), il est moins volumineux que Mauna Loa  qui est considéré comme la plus grosse montagne de la Terre. Image de Mauna Kéa, pris de Mauna Loa, sur le chemin de l’Observatoire. (Pris avec RBT X4 en juillet 2006).
La grande île d’Hawaii a été formée par 4 gros volcans. Si Mauna Kéa est le plus élevé (4200m), il est moins volumineux que Mauna Loa qui est considéré comme la plus grosse montagne de la Terre. Image de Mauna Kéa, pris de Mauna Loa, sur le chemin de l’Observatoire. (Pris avec RBT X4 en juillet 2006).
 Si le chemin de Red Hill permet d’accéder au sommet, celui-ci n’est jamais visible. La pente du chemin est très faible (quelques degrés en moyenne), quand on regarde à l’horizon, de la neige apparaît au loin, ce qui indique la direction du sommet.  La dénivelée de ce chemin fait 2000 m, pour un parcourt total de 35 km jusqu’à la caldeira. Mais on franchit sans arrêt des coulées de lave empilée, ce qui force à monter et descendre en augmentant la dénivelée réelle. (pris en 2 temps, avec Nikon FE2, mai 1996)
Si le chemin de Red Hill permet d’accéder au sommet, celui-ci n’est jamais visible. La pente du chemin est très faible (quelques degrés en moyenne), quand on regarde à l’horizon, de la neige apparaît au loin, ce qui indique la direction du sommet. La dénivelée de ce chemin fait 2000 m, pour un parcourt total de 35 km jusqu’à la caldeira. Mais on franchit sans arrêt des coulées de lave empilée, ce qui force à monter et descendre en augmentant la dénivelée réelle. (pris en 2 temps, avec Nikon FE2, mai 1996)
 On aperçoit un cairn au fond à droite pour indiquer le chemin. (pris en 2 temps, avec Nikon FE2, mai 1996)
On aperçoit un cairn au fond à droite pour indiquer le chemin. (pris en 2 temps, avec Nikon FE2, mai 1996)
 Voici un exemple de cône adventif que l'on rencontre sur le chemin de Red Hill qui mène à la caldeira sommitale du Mauna Loa. L'éruption de 1984 a créé de nombreuses bouches éruptives dont celle-ci. Une lave luide s'est échappée de ce cratère. Lors de l'arrêt de l'émission, la source de lave s'est tarie et la lave s'est figée. A la prochaine éruption dans ce secteur, une autre coulée de lave recouvrira peut-être celle-ci. Ainsi s'est formé l'énorme volcan Mauna Loa.  (pris en 2 temps, avec Nikon FE2, mai 1996)
Voici un exemple de cône adventif que l'on rencontre sur le chemin de Red Hill qui mène à la caldeira sommitale du Mauna Loa. L'éruption de 1984 a créé de nombreuses bouches éruptives dont celle-ci. Une lave luide s'est échappée de ce cratère. Lors de l'arrêt de l'émission, la source de lave s'est tarie et la lave s'est figée. A la prochaine éruption dans ce secteur, une autre coulée de lave recouvrira peut-être celle-ci. Ainsi s'est formé l'énorme volcan Mauna Loa. (pris en 2 temps, avec Nikon FE2, mai 1996)
 Nous voici dans la caldeira de Mauna Loa à 4000 m et au bord d’un des cratères. Celui-ci fait 80 m de profondeur et a été créé lors de la dernière éruption en  1984, (pris en 2 temps, avec Nikon FE2, mai 1996).
Nous voici dans la caldeira de Mauna Loa à 4000 m et au bord d’un des cratères. Celui-ci fait 80 m de profondeur et a été créé lors de la dernière éruption en 1984, (pris en 2 temps, avec Nikon FE2, mai 1996).
 Le Kilauea est le volcan actuellement en éruption sur la grande île d’Hawaii. Voici une forêt dévastée par une de ses coulées de lave. (Pris en 2 temps, avec Nikon FE2, mai 1996)
Le Kilauea est le volcan actuellement en éruption sur la grande île d’Hawaii. Voici une forêt dévastée par une de ses coulées de lave. (Pris en 2 temps, avec Nikon FE2, mai 1996)
 Au dernier plan , on aperçoit le Pu’u’Oo surmonté d’un panache blanc qui indique la position du lac de lave dans le cratère. (Pris avec RBT X4 en juillet 2006)
Au dernier plan , on aperçoit le Pu’u’Oo surmonté d’un panache blanc qui indique la position du lac de lave dans le cratère. (Pris avec RBT X4 en juillet 2006)
 Depuis  janvier 1983, un des cratères du Kilauea est en éruption. En juillet 2006, j’ai pu photographier son lac de lave. La photo est prise à 12m au dessus du lac, la chaleur est très importante. les rochers situés sur la lèvre du cratère me protégeaient de la chaleur, mais ne me permettaient pas de respecter les règles de stéréoscopie. Il a donc fallu, prendre la photo par dessus ces rochers, penché au dessus du cratère. La chaleur était tellement importante que je n’arrivais pas à tenir plus de 5 secondes. L’image est prise du côté où la lave retourne dans la cheminée du volcan. Ceci explique les projections incandescentes qui proviennent de matériaux partiellement refroidis qui, transportés par ce "tapis roulant" se fragmentent en percutant la paroi du cratère. (Pris avec RBT X4 en juillet 2006)
Depuis janvier 1983, un des cratères du Kilauea est en éruption. En juillet 2006, j’ai pu photographier son lac de lave. La photo est prise à 12m au dessus du lac, la chaleur est très importante. les rochers situés sur la lèvre du cratère me protégeaient de la chaleur, mais ne me permettaient pas de respecter les règles de stéréoscopie. Il a donc fallu, prendre la photo par dessus ces rochers, penché au dessus du cratère. La chaleur était tellement importante que je n’arrivais pas à tenir plus de 5 secondes. L’image est prise du côté où la lave retourne dans la cheminée du volcan. Ceci explique les projections incandescentes qui proviennent de matériaux partiellement refroidis qui, transportés par ce "tapis roulant" se fragmentent en percutant la paroi du cratère. (Pris avec RBT X4 en juillet 2006)
 L’image est prise dans les mêmes conditions que la précédente, mais du côté où elles sort de la cheminée. Ce lac de lave s’est vidangé en fin d’année 2006. (Pris avec RBT X4 en juillet 2006)
L’image est prise dans les mêmes conditions que la précédente, mais du côté où elles sort de la cheminée. Ce lac de lave s’est vidangé en fin d’année 2006. (Pris avec RBT X4 en juillet 2006)
 Les coulées de lave sont approchées de nuit. Elles progressent lentement. L’image est prise en pose pour les coulées de lave et le flash permet d’éclairer Isabelle. Celle-ci est située à la limite du front de chaleur supportable. (Pris avec RBT X4 en juillet 2006)
Les coulées de lave sont approchées de nuit. Elles progressent lentement. L’image est prise en pose pour les coulées de lave et le flash permet d’éclairer Isabelle. Celle-ci est située à la limite du front de chaleur supportable. (Pris avec RBT X4 en juillet 2006)
 Plusieurs kilomètres séparent le volcan du littoral. Les tunnels de lave permettent un écoulement souterrain sur de grandes distances avec très peu de perte de chaleur.
Plusieurs kilomètres séparent le volcan du littoral. Les tunnels de lave permettent un écoulement souterrain sur de grandes distances avec très peu de perte de chaleur.
 L’arrivée des coulées en mer est le spectacle du combat de l’eau contre le feu et aussi celui de la création de nouvelles terres.
L’arrivée des coulées en mer est le spectacle du combat de l’eau contre le feu et aussi celui de la création de nouvelles terres.


Retour Index

Affichages
Outils personnels