De Stéréo-Club Français.

anaglyphe - anaglyph
Procédé de présentation d'images en relief utilisant pour l'observation des lunettes à filtres de couleurs complémentaires sur chacun des yeux. Toutes les combinaisons de deux ou trois couleurs complémentaires peuvent être utilisées : rouge-bleu, rouge-vert, rouge-cyan (vert+bleu), jaune (rouge+vert)-bleu... La configuration la plus courante actuellement est le rouge-cyan avec le filtre rouge sur l'œil gauche et le filtre cyan sur l'œil droit. L'avantage principal de l'anaglyphe est son universalité, il peut être utilisé pour des vues imprimées, en projection, sur écran d'ordinateur, sur des DVD... et ne nécessite aucun autre équipement que les lunettes à filtres colorés généralement de coût très faible. Ses principaux inconvénients sont la mauvaise représentation des couleurs, une perte de luminosité, une certaine fatigue visuelle lors d'observations prolongées (films par exemple) et la présence souvent gênante d'images fantômes.
L'image en anaglyphe peut être affichée sur papier, sur écran d'ordinateur ou de téléviseur ou sur grand écran de cinéma.
Ce nom anaglyphe a été donné en 1891 par Ducos du Hauron à ce procédé très ancien (1853) qu'il avait perfectionné.
Affichages
Outils personnels