De Stéréo-Club Français.

Aide-mémoire, recettes, téléchargements

Gérard Métron et alii (auteurs indiqués en détail)


Sommaire


De quelle sorte d'ordinateur avons-nous besoin ?

Portable ou fixe ? quelle taille d'écran ?

La plupart des logiciels de stéréoscopie fonctionnent sous Windows. Tout ordinateur PC fixe ou portable de moins de cinq ans environ (ou un Mac récent) convient pour stocker nos images numériques, les monter avec un logiciel de stéréoscopie et les traiter, les retoucher selon les besoins. Si le disque dur n'a pas la capacité suffisante, rien n'empêche de lui adjoindre un disque dur externe, aujourd'hui très bon marché. (Gme)

Se méfier de certains écrans à filtre anti-reflets, qui gênent la vision des anaglyphes ! (O.A.)

Le monde des ordinateurs évolue chaque jour. On propose depuis peu des "netbooks" (petits ordinateurs vraiment portables, seulement dépourvus de lecteur-graveur de CD/DVD) pour moins de 350 euros (Asus 1000H ou équivalents), dont les performances sont supérieures aux meilleurs ordinateurs portables d'il y a quelques années. Pourquoi ne pas commencer par un de ces petits engins, auxquels on peut adjoindre, par la suite, un écran Zalman (stéréo plein écran, pleine couleur) ou autre ? Ceux qui ont déjà acheté ces petits ordinateurs semblent très satisfaits. Attention de bien vérifier que ce netbook a bien au moins un disque dur de 160 Go et un écran de 10" ! Ne vous laissez pas refiler le modèle de l'été dernier, beaucoup moins performant ! (Gme)

Faut-il prendre un abonnement Internet illimité ?

- Oui, bien sûr ! En France, tous les fournisseurs d'accès proposent des forfaits à 30 euros par mois comprenant, outre le téléphone illimité (sauf vers mobiles) et la TV par liaison téléphonique, tout l'Internet au débit maximal autorisé par votre ligne téléphonique, ainsi qu'un espace personnel pour vos pages perso. La capacité de ces espaces varie suivant le fournisseur, semble-t-il. (Gme)

Ranger et sauvegarder les dossiers d'images

Stockage

Vous pouvez conserver vos vues sur le disque dur de votre ordinateur, mais il faut envisager qu'à tout moment son disque dur peut tomber en panne, de façon quasi irréparable. Vos dossiers doivent donc être sauvegardés dans une autre unité de stockage : des CD-ROM, des DVD, mais de plus en plus souvent, dans un ou plusieurs autres disques durs. Certains d'entre eux, dits "disques durs nomades" admettent directement les cartes mémoires des APN et ont une batterie rechargeable qui les rend utilisables n'importe où, avec ou sans ordinateur, pour décharger les cartes mémoires. (Gme)

Rangement des dossiers

Il s'agit ici d'une proposition. Chacun peut en effet nommer et ranger ses dossiers comme il l'entend, pourvu qu'il s'y retrouve. Vous voyez ci-contre un extrait simplifié du contenu d'un de mes disques durs : le dossier "008.07.11 Rotomagus" contient les couples montés en plein format ; puis des sous-dossiers contiennent une version allégée pour consultation rapide ou projection, les vues gauches originales, puis les vues droites. (Gme)

Les vues sont renommées "$xxx" (couples plein format), "$pxxx" (projection), "xxx_L" et "xxx_R" (vues originales gauches et droites) ; "&xxx" permet de repérer les anaglyphes, etc. (Ebo, Gme)

Monter les vues avec StereoPhoto Maker

Conversions multiples avec SPM

Conversions multiples avec SPMCliquer pour agrandir la photo d'écran
Conversions multiples avec SPM
Cliquer pour agrandir la photo d'écran

Il s'agit de monter des vues en série. L'ordinateur fait tout à votre place : il va chercher les vues, les monte et les range ! Les couples montés s'enregistrent automatiquement, un toutes les 20 ou 30 secondes dans un nouveau dossier préalablement créé. - "Fichier" > "Conversion multiple" - "Regarder dans" (dossier d'images) ; grande fenêtre au-dessous : cocher le dossier des images G, puis sélectionner les images. - au-dessous, cocher "Indépendant" - indiquer le dossier droit - paramètres d'alignement auto : 4.5 % ou 5 % de la largeur, distorsion 0 Puis "Convertir tous les fichiers".

  • Sur l'écran ci-contre, tout est prêt : il reste à cliquer sur "Convertir tous les fichiers" ou "Convertir les fichiers sélectionnés", et à aller regarder Les Simpson, par exemple... Si ça ne marche pas, c'est que vous avez oublié de cocher quelque chose : recommencez ! (Gme)

Fenêtre flottante avec SPM

- régler tous les paramètres de la fenêtre flottante - puis, dans le menu Edition > Fenêtre flottante Maj.+F - régler la profondeur de la fenêtre par les flèches gauche et droite - enregistrer l'anaglyphe ou passer en Image en côte à côte F9 selon les besoins - enregistrer l'image stéréo S (Oca & Gme)

Brosse de clonage avec SPM

  • Définir préalablement la taille et la forme du pinceau (Ctrl+N). Travailler de préférence à un facteur de zoom important.
  • Pour faire apparaître l'outil Brosse de clonage, appuyer sur Maj. (Shift) et déplacer légèrement le pointeur de la souris
  • Le pointeur se transforme en un pinceau au centre de la forme de la brosse. Pour peindre, appuyer sur le bouton gauche de la souris. (Dch)
  • Échanger éventuellement les vues G/D par la touche X pour placer la vue de référence à gauche. Et dans ce cas, ne pas oublier de les échanger à nouveau après avoir cloné.

Traiter les vues avec PhotoShop Elements ou The Gimp

Fenêtres spéciales avec Stereomasken

  • Charger ici Stereomasken de Bernd Paksa, puis le décompresser

Ajustement, compression et visualisation de séquences vidéo

Ajustement de séquences vidéo 3D avec StereoMovie Maker

Compression de séquences vidéo

1. Télécharger le codec XVID
  • Par exemple ici
2. Lancer l'installation du logiciel téléchargé "Xvid-1.2.1-04122008.exe"

Pas d'options à choisir, cliquer "Next" jusqu'à la fin.

3. Vérifier dans StereoMovie Maker que le codec est bien installé
  • Au moment d'enregistrer la vidéo montée, la fenêtre "Compression vidéo" s'affiche, sélectionner le codec "Xvid MPEG-4 Codec".
  • Cliquer le bouton "A propos de" pour vérifier que c'est bien la version qu'on vient d'installer (1.2.1)
  • Cliquer le bouton "Configurer" pour régler la compression. Dans la nouvelle fenêtre qui s'ouvre alors, cliquer le bouton "Target quantizer" pour qu'il change et affiche "Target bitrate".
  • Entrer la valeur du débit (bitrate) désiré.

Pour savoir quoi rentrer, utiliser la "règle de pouce" décrite aux dernières séances techniques :

  • Taille de la vidéo en pixel : multiplier largeur par hauteur.
  • Si stéréo, prendre la largeur totale (par exemple 2048)
    • multiplier par 3 (trois couleurs Rouge, Vert et Bleu)
    • multiplier par 8 (8 bits dans un octet)
    • multiplier par 25 (si 25 images par seconde)
    • diviser par 1000 (pour avoir de kilobits par seconde)
    • diviser par 40 (taux de compression donnant une très bonne qualité)
  • Entrer la valeur dans le champ "bitrate".

On peut bien sûr choisir un taux de compression plus fort (200 par exemple), contrôler la qualité de la vidéo produite pour voir si c'est acceptable. (Pme)

Visualisation de séquences vidéo

Préparer les vues pour une projection avec MyAlbum et les transporter

Obtenir une vue noire (couple stéréo format standard 2048 x 768 px)

Projeter des vues stéréo

(à faire)

Fabriquer une image Gauche-Droite-Gauche

avec StereoPhoto Maker

Obtenir une vue G-D-GCliquer pour agrandir la photo d'écran
Obtenir une vue G-D-G
Cliquer pour agrandir la photo d'écran
  • avec des images de base nommées "imageDroite.jpg" et "imageGauche.jpg" :
Anciennes versions de SPM

1. on fait une copie de "imageGauche.jpg" : pour cela, avec l'explorateur, on sélectionne "imageGauche.jpg" avec clic gauche qu'on maintient enfoncé, on déplace un peu la souris, on appuie sur la touche "Ctrl" ; un petit "+" apparaît vers le curseur de la souris ; on relâche et on obtient la copie nommée "Copie de imageGauche.jpg".

2. on ouvre SPM et on sélectionne le menu "fichier/Images mosaïques..." ; on sélectionne les 3 fichiers "imageGauche.jpg" "imageDroite.jpg" "Copie de imageGauche.jpg" dans cet ordre ; on met un nom de sortie et on clique sur "connecter les fichiers sélectionnés" ( voir la copie d'écran ci-dessous )

Nouvelles versions de SPM
  • La présentation G-D-G est une des options du Menu Fichier :
Enregistrer en format "multivision"
Enregistrer au format G-D-G (CTRL+Alt+S)
Enregistrer au format GD/DG
Enregistrer [Image séréo]+G-D-G

Avec d'autres logiciels graphiques

C'est aussi assez facile à réaliser avec n'importe quel logiciel de dessin.

  • Pour faire un G-D-G :

- soit on part de de deux images gauche (G) et droite (D), on crée un support vide de même hauteur et 3 fois la largeur et on place des copies G, D, G côte à côte au pixel près, - soit on part d'un couple ; on fait une copie ; on agrandit le support de cette copie d'une moitié à gauche ou à droite selon qu'au départ on a un couple en parallèle ou en croisé, on recopie dans ce tiers du nouveau support, la moitié utile. (A. E.)

avec StereoVue ou MyAlbum

Dans StereoVue, c'est encore plus simple, puisque la fonction est prévue : Dans le mode Expert, cocher "bi". (Swe)

et... MyAlbum le fait aussi !

Nous supposerons l'image stéréo chargée dans un album dans MyAlbum.

Ouvrir la fenêtre Préférences de l'application (commande "Préférences" du menu "Fichier" ou touches Ctrl+Alt+P).

Aller à l'onglet "MAX", là sélectionner dans la liste "JPS file processor plugin for MtAlbum" et cliquer le bouton "Configurer".

Dans la nouvelle fenêtre qui s'ouvre, sélectionner comme "Type de traitement" le "Mode combiné" n°20.

Cliquer ou non l'option "Echanger les images gauche & droite" selon que l'on souhaite une image GDG ou DGD.

Valider par les boutons "OK" et afficher l'image en plein-écran (elle doit alors s'afficher en mode triple).

Copier l'image dans le Presse-papier de Windows (menu contextuel ou touches Ctrl+C).

Coller l'image dans votre éditeur d'image favori (ou dans MyAlbum) et l'enregistrer. (Pme)

Créer son site Internet

Il existe des logiciels payants et des logiciels gratuits : lesquels préférez-vous ?

Un logiciel gratuit de bonne réputation est KompoZer. Et il existe un tutoriel en français ! Il n'y a plus qu'à suivre !

Pour transférer vos pages sur le serveur, vous pouvez utiliser la fonction prévue dans ces logiciels de création de pages Internet, ou, sans doute mieux, un logiciel spécialisé dans ces opérations. Pour cela, FileZilla, entre autres, est simple, gratuit et efficace. (Gme)

Affichages
Outils personnels